Fermer

5 astuces pour acheter pendant le confinement

Acheter 5 minutes

Au printemps dernier, le confinement avait été un frein pour bien des projets d’achat immobilier. Mais ce nouvel acte est différent : la flexibilité des démarches immobilières est autrement plus large. Des transactions peuvent ainsi naître, mais surtout aboutir, pendant cette période restrictive. Si vous avez l’ambition d’acheter un logement, n’abandonnez pas ! Lisez plutôt nos cinq astuces pour profiter du confinement pour acheter.

Astuce 1 : signer un mandat de recherche

Le meilleur moyen de faire avancer votre projet malgré les restrictions de déplacement, ce n’est pas d’enfreindre la loi, c’est de vous faire accompagner par un professionnel. Les agents immobiliers sont en effet plus mobiles que les particuliers, pendant cette période : ils peuvent faire des visites d’estimation de biens à vendre, les prendre en photo ou en vidéo, les mettre en vente sur le Net, et les proposer aux acheteurs. Pour être sûr d’être le premier informé lorsqu’un bien à votre goût arrive sur le marché, vous pouvez confier à un agent immobilier un mandat de recherche.

Trouver l’agent qu’il vous faut

Découvrez notre comparateur d'agences

Astuce 2 : visitez des biens en restant chez vous

Comment mener à bien un projet d’achat immobilier sans pouvoir visiter de logements ? La réponse est dans le digital : il existe de nombreux moyens de visiter un bien, de vous projeter et pourquoi pas, de faire une offre. Les photographies des logements sont ainsi des révélateurs intéressants, pour faire une première sélection sur les plateformes immobilières. Ensuite, vous pouvez vous fier aux visites virtuelles : des images en 3d des logements, qui vous permettent de vous déplacer de pièce en pièce et d’observer chaque détail, comme si vous étiez sur place. De nombreux agents sont aujourd’hui équipés de cette technologie, véritable alternative à la visite physique.

Si vous avez signé un mandat de recherche avec un agent immobilier, vous pouvez aussi lui demander de vous faire une visite en live sur son téléphone. Via des applications comme Whatsapp, Skype, Zoom ou Meet, il suffira à l’agent d’activer la fonction vidéo pour vous faire voir chaque pièce du bien. L’image ne sera pas aussi qualitative que lors d’une visite virtuelle, mais la pratique a d’autres avantages. Elle vous permet par exemple de vous rendre compte du bruit environnant (demandez à l’agent d’ouvrir une fenêtre ou d’aller sur le palier). Elle vous indique si le bien dispose d’une bonne couverture réseau et 4G : l’image est-elle toujours en haute résolution ? La voix de l’agent reste-t-elle audible ?). Enfin, cette visite digitale peut vous donner un aperçu de l’extérieur du bien, ce que la visite virtuelle ne fait pas : comment sont les parties communes ? La cour ? Le quartier ? Vous pouvez vous faire une idée très nette de la qualité d’un bien et de ses environs, sans bouger de chez vous.

Reconfinement : 10 réponses à vos questions immobilières

Astuce 3 : étudier ses options de crédit immobilier

C’est une étape nécessaire à votre projet immobilier, et le confinement ne doit pas la freiner : souscrire à un crédit immobilier reste possible pendant cette période. Les agences bancaires avaient dû fermer pendant le premier confinement, mais elles sont cette fois bien ouvertes. Les conseillers sont consultables, et les courtiers continuent de travailler. En un mot : le prêt à l’habitat vous tend la main. Vos rendez-vous bancaires sont même des motifs légitimes de déplacement dérogatoire, même si les autorités encouragent les recours à la visioconférence.

Toutefois, les banques sont devenues quelque peu frileuses, crise financière oblige. Avec une augmentation du chômage partiel et des entreprises en dépôt de bilan, plus de crédits sont refusés qu’il y a un an. Un conseil : profitez de cette période plus calme et de votre assignation à résidence pour préparer un dossier solide, en réunissant des documents qui attestent de votre solvabilité.

Bruno Rouleau, président de l’Association professionnelle des Intermédiaires en Crédit

D’abord, les autorités incitent les banques à être plus prudentes [quand elles octroient des crédits – NDLR]. Ensuite, elles ont besoin de se rassurer vis-à-vis d’une situation sanitaire très floue, avec une visibilité compliquée par les nouvelles consignes sanitaires. Enfin, il y a une montée des risques. Notamment des personnes [..] qui seront peut-être, demain, confrontées à des risques de défaillance de leur employeur. Donc les banques sont assez frileuses, et elles demandent plusieurs éléments nouveaux concernant les preuves de solvabilité et les projets proposés par les clients.

Astuce 4 : préparer son déménagement

Encore un plus, par rapport au précédent confinement : cette fois, les déménagements sont autorisés. Cette étape, qui avait bloqué bien des projets immobiliers au printemps dernier, n’est plus un obstacle aux transactions. Les règles restent néanmoins strictes : pas question de demander l’aide de vos amis ou de votre famille pour porter vos meubles et vos cartons. Seuls les professionnels du déménagement sont autorisés à intervenir.

Ce n’est toutefois pas une mauvaise nouvelle : le nombre de déménagements est moins élevé qu’en été, en cette période automnale, et les entreprises du secteur répondent vite aux demandes. Vous pouvez ainsi déménager en 7 jours à partir de la demande de devis. Et en faisant appel à des professionnels, vous êtes sûr d’avoir des interlocuteurs efficaces, qui savent déplacer des meubles et qui connaissent les volumes de leurs véhicules. Et qui dit déménagement rapide, dit dépense limitée : des économies que vous pouvez aussi faire en profitant de ce confinement pour faire vos cartons et vous préparer pour le jour J.

Déménager pour changer de vie ?

Astuce 5 : lancer les grands travaux

La ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, a été claire sur le sujet : les chantiers peuvent continuer, en rénovation comme en construction, et les artisans peuvent exercer leur métier. C’est une bonne nouvelle pour votre projet d’achat immobilier ! Les travaux, qui accompagnent presque systématiquement les transactions de biens, peuvent se dérouler dans des conditions optimales. Demandez à votre agent de vous ouvrir son carnet d’adresses, il s’y trouve certainement des artisans et des entrepreneurs fiables, qui pourront vous faire parvenir des devis rapidement.

Les règles sanitaires peuvent ralentir les chantiers, mais l’absence de circulation alentour ouvre la voie à des travaux ambitieux. Ainsi, vous pouvez profiter du confinement pour lancer ou achever une rénovation, et n’avez pas besoin d’attendre pour passer cette étape.

Si vous avez un projet d’achat immobilier, il est normal que ce confinement vous crée des inquiétudes. Pourtant, des autorisations sont accordées aux professionnels de l’immobilier : artisans, diagnostiqueurs, notaires, et surtout agents immobiliers. Ces derniers sauront vous conseiller, vous protéger, vous rassurer, vous aiguiller et vous accompagner jusqu’à l’heureux aboutissement de votre projet d’achat. Qui sait ? Cette période difficile sera peut-être l’occasion pour vous de faire une bonne affaire…

Guillaume Ulmann

Journaliste

0 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *