Fermer

La maison de campagne, un rêve abordable !

Acheter Prix Immo 5 min.

Avec la sortie de cette longue période de confinement, tout le monde n’a envie que d’une chose : s’évader. Le manque de mètres carrés dont souffrent certains citadins, à l’étroit dans leurs appartements, aura donné des envies de se mettre au vert ! Oui mais attention, pour les plus malchanceux habitant dans les zones classées rouges, il faudra trouver pour le moment votre petit coin de paradis à moins de 100 km de chez vous. Du rêve à la réalité, on fait le point avec vous sur la maison de campagne idéale pour flâner, se reposer et même télétravailler.

1 Pourquoi la maison de campagne fait-elle autant rêver ?

La maison de campagne n’a pas pris une ride : ce n’est pas moins de 3 Français sur 4* qui rêvent de leur petit coin de verdure, et en particulier, les familles et jeunes actifs. D’ailleurs, 10% d’entre eux ont déjà sauté le pas et cela bien avant la crise du Covid-19… Alors d’où vient cette envie de se mettre au vert ? Les raisons sont multiples. Pour la plus grande majorité, le stress de la vie quotidienne génère un grand besoin de se ressourcer (67%); suivi de près par le besoin de reconnexion avec la nature (62%) que l’on habite en ville ou à la campagne. Ce n’est d’ailleurs pas une surprise que le critère indispensable dans le choix d’une maison de campagne soit l’extérieur et en particulier le  jardin ! Enfin, ils sembleraient que la pollution grandissante des villes, et notamment celle de Paris, pèsent sur 58% des Franciliens qui cherchent à la fuir pendant leur temps libre. À ajouter à cela, la superficie des appartements de la capitale qui pousse ses habitants à chercher de plus grands espaces à travers la maison de campagne.

“Nous avons conservé notre maison de campagne familiale qui se trouve à 80 km de notre appartement parisien. Nous y allons 2 week-ends en hiver et pratiquement tous les week-ends en été. Comme nous avons 2 enfants, ils peuvent se dépenser dans notre grand jardin. Pendant le confinement, nous en avons profité de faire les travaux entre le télétravail et les devoirs des enfants. Ce lieu nous a permis de mieux vivre la situation et les enfants ont passé les journées à l’extérieur. À Paris, cela n’aurait pas été la même chose pour les enfants. Nous ne sommes pas prêts de nous en séparer.” explique Florence, propriétaire parisienne d’une maison de campagne.

2 Quels sont les critères de la maison de campagne idéale ?

Une maison de campagne proche de chez soi ! Voilà ce qui fait actuellement rêver une majorité de français. Valeur qui monte, l’accessibilité du lieu devient une préoccupation majeure et ce n’est pas sans raison : 41% des Français projettent de s’y rendre tous les week-ends ou presque. La proximité avec leur résidence principale est donc essentielle. Et par proximité, 62% des Français entendent trouver une maison de campagne située à moins de 150 kilomètres de leur domicile. Cela tombe bien puisque c’est à 50km près la distance autorisée pour les habitants des zones dites “rouges” .

Du côté des aménagements, les grands espaces extérieurs sont un critère qui met tout le monde d’accord, tout comme le beau séjour. D’ailleurs, si ces 2 critères sont aussi importants c’est parce que la maison de campagne est perçue comme un lieu de retrouvailles familiales pour 46%. Malgré tout, des  points de vue divergent avec l’âge.

Du côté des familles et des plus âgés, la maison de campagne idéale ne doit pas nécessiter d’importants travaux (51% des + 45 ans). Elle doit comporter minimum 3 chambres pour coucher l’ensemble de la famille. Par ailleurs, la proximité avec les commerces est un incontournable (35%).

Quant aux plus jeunes, ils privilégient la convivialité avec l’importance d’un “beau séjour” (43%) ainsi qu’une piscine pour près d’un tiers (27%). Quant aux travaux, cela ne semble pas être un critère qui les effraie.

3 Où acheter ? Pour quel budget ?

Côté budget, les Français souhaitent allouer 170 000€ en moyenne pour acquérir leur paradis à la campagne (hors travaux et hors frais de notaire). La grande question qui demeure est où peut-on acheter à ce prix en tenant compte des critères de proximité ?

Où acheter à moins de 160km de Paris ?

Le Perche avec le village Luigny, Le Gâtinais avec le village médiéval de Yèvre-la-ville, ou encore La Roche Guyon, l’un des plus beaux villages de France se trouvant dans le Vexin. Vous pouvez par exemple vous offrir une maison de 76m2 avec un jardin à La Roche Guyon pour 171 000 euros.

Où acheter à moins de 150km de Bordeaux ?

Direction les Landes avec le village de Mano au cœur de la forêt ou encore Allons où vous pouvez acheter une maison de 160 m2 avec un grand jardin juxtaposant la forêt pour 165 000 euros. Le Périgord avec ses nombreux villages comme Bourrou est une région qui peut aussi vous séduire.

Où acheter à moins de 150km de Lyon ?

Les zones du Vercors, du Livardois ou le Charolais / Beaujolais, rassemblent de nombreux villages attractifs comme Montmirail, Le Brugeron ou Saint-Clément-sur-Guye. À Montmirail, vous pouvez acheter une maison de 98 m2 avec un beau jardin et piscine pour 164 000 euros.

Où acheter à moins de 150km de Toulouse ?

Dans cette région où sont rassemblés de nombreux villages reconnus comme plus beaux de France comme Saint-Géry-Vers dans Le Quercy, le village de Camon dans l’Ariège ou encore Siron proche de Minerve dans le Haut Languedoc restent accessibles. Par exemple, à Camon, on peut s’offrir une maison de 103 m2 avec piscine et jardin pour 156 000€.

4 Des charges en plus à anticiper

Au-delà des coûts d’achat, il est essentiel de bien anticiper les dépenses annuelles liées à la possession et à l’entretien de la maison. 

Les principaux postes de dépenses sont :

  • le remboursement du crédit (sauf si vous n’en avez pas eu besoin)
  • les impôts : taxe foncière, taxe d’habitation, taxe d’enlèvement des ordures ménagères ;
  • l’entretien : de la maison, de la piscine, du jardin ;
  • les frais de fonctionnement : chauffage, électricité, eau, téléphone et Internet, abonnement au câble, redevance audiovisuelle,
  • l’assurance de la maison, le système de sécurité le cas échéant.

Au total, les professionnels estiment le coût annuel d’une résidence secondaire entre 1 et 3 % de sa valeur (1 % pour une maison simple, 3 % pour une propriété avec parc et piscine).

Nous vous conseillons donc de les calculer en amont pour éviter les mauvaises surprises et de prévoir une réserve d’argent dédiée aux frais d’entretien. 

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à faire le point sur votre projet. Comme c’est une décision qui ne se prend pas à la légère, n’hésitez pas à vous faire accompagner par votre conseiller financier dans un premier temps. Puis une fois la décision prise, faîtes appel à un agent immobilier local pour vous aider dans vos recherches ! Et si vous avez déjà trouvé la maison de campagne de vos rêves, validez son prix sur notre outil d’estimation pour vous assurer de faire une bonne affaire. Bonne chance et bonne route !

Méthodologie

*Méthodologie de l’étude : Étude Yougov pour MeilleursAgents réalisée du 05 au 06 mars 2020 sur 1004 personnes représentatives de la population française.

**Méthodologie des villages présélectionnés : grâce à des isochrones (IGN) délimitant des zones géographiques à moins de 150 kilomètres et à moins de 1h30 (pouvant aller jusqu’à 2h si le trafic est dense) de trajet en voiture depuis le centre-ville. N’ont été également gardés que les villages dont le taux de résidences secondaires dépasse 20% (plus de deux fois la moyenne nationale de 9.5%). Les zones et villages finalement sélectionnés dans cette étude l’ont été pour leur proximité à des parcs naturels ou à des points d’intérêts comme les plus beaux villages de France. Enfin, les exemples de biens vendus sont issus de la base DVF.

Krys Mondet

Responsable éditoriale de Meilleurs Agents

0 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *