Fermer

Paris XVème : « Le marché devrait se stabiliser puis baisser »

Acheter 2 min.

Meilleurs Agents : Comment se porte l’activité du marché immobilier dans le XVème arrondissement ?
Jean-Louis Bucquet : Le marché est très calme. Il y a peu de produits, donc peu de ventes. Dès qu’il y a un produit au prix, ils se vend en 48 heurEs. Aujourd’hui, c’est le manque de produit qui plombe le marché, ce n’est pas le nombre de clients.
Meilleurs Agents : Pour la première fois, le prix moyen au m² dans le XVème dépasse les 9000€. Comment expliquez-vous cette hausse des prix ? Est-ce le cas pour votre secteur ou est ce différent ?
JLB : Cette hausse s’explique par le manque de produits. A deux pas de l’agence, au carrefour de l’Avenue de Lowendal et du Boulevard Grenelle, un appartement de 86 m² au 5ème étage d’un immeuble en brique est affiché à 13700€/m² ! C’est très élevé, et nous ne sommes pas du côté de La Motte-Picquet / Champ de Mars !
Meilleurs Agents : Quelles sont, selon vous les perspectives sur les prochains mois ?
JLB : En toute honnêteté, je suis incapable de le dire. Mais en toute logique, les prix devraient stagner dans un premier temps, puis baisser dans un second temps.
Meilleurs Agents : Quels sont les quartiers/rues les plus en vogue dans votre arrondissement ? Avez vous un exemple de bien vendu ?
JLB : Le XVème Nord, limite VIIème. Plus précisément les quartiers les plus en vogue vont de la rue de la Convention jusqu’au métro aérien. Les quartiers les plus cotés sont Pasteur, Lecourbe, Vaugirard, Motte-Picquet, Suffren.
Sur le Boulevard Garibaldi, nous avons vendu 190 000 € un appartement de 18 m².
Meilleurs Agents : Quel type de bien est recherché dans le XVème Arrondissement ? Pouvez-vous nous donner un exemple de vente récente ?
JLB : Tous les appartements familiaux (Salon – Salle à Manger – 3 chambres) sont très recherchés. Le XVème arrondissement et un quartier bourgeois, agréable et arboré, avec de bonnes écoles donc très recherché par les familles.
Sont également recherchés les appartements d’environ 60m2. Nous avons vendu, rue du Laos, un appartement de 56 m² au deuxième étage d’un bel immeuble en pierre de taille, au prix de 580 000 €.
Meilleurs Agents : Avez-vous un conseil à donner pour les futurs propriétaires qui souhaitent acheter dans votre arrondissement  ?
JLB : Je leur conseille d’attendre un peu, peut être trois mois, pour voir comment le marché va se stabiliser.

Virginie Jacob

1 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

  • julien bonnetouche dit :

    Bonjour,
    Dans le 15eme la pénurie est donc la même que rive droite, en particulier pour les surfaces intermédiaires.
    Je ne vois d’ailleurs pas très bien ce qui fait dire à l’agent immobilier que les prix vont stagner puis baisser, car à priori quand un marché est déséquilibré au détriment de la demande, les prix ne peuvent que monter.
    Une anecdote récente :
    Un de mes amis vient d’acheter un 110m2 avenue Niel (bon 17eme bourgeois pour ceux qui ne connaissent pas bien Paris) à un peu plus de 12000€/m2 (4eme étage asc, bon plan, sud / est, totalement à refaire) Il m’a dit qu’il a été obligé de se battre contre un autre acheteur qui a proposé après lui, 100 000€ de plus. Il a eu gain de cause car il avait fait l’offre au prix demandé, mais il a dû faire intervenir un avocat.
    Confirmation de sa part : un appartement de ce type part dans la journée.
    Il a mis un an à trouver ce qu’il cherchait, car les seules choses que l’on trouve aisément à la vente, sont des RDC ou des 1er étages.

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *