Fermer

Le pouvoir d’achat immobilier des Français au plus haut depuis 10 ans

Acheter 2 min.

Étonnant ! Au 1er septembre 2017, le pouvoir d’achat immobilier des Français était au plus haut depuis 10 ans. En moyenne, un ménage français peut désormais s’offrir 70 m2.

L’augmentation du pouvoir d’achat immobilier s’explique par le niveau des taux restés assez bas qui a absorbé la hausse des prix de l’immobilier. Plus concrètement, nous mesurons le pouvoir d’achat immobilier en calculant le nombre de m2 qu’un ménage français peut acheter localement compte tenu des revenus médians locaux établis par l’Insee, des taux de crédit et des prix de chaque commune de France.

Celui-ci avait beaucoup souffert jusqu’à la crise financière de 2008: alors qu’un ménage moyen français pouvait acquérir un logement d’environ 70 m2 en 2002, cette surface était descendue à seulement 46 m2 début 2008, se rapprochant dangereusement du minimum requis pour constituer un logement décent de 45 m2 : 18 m2 par personne (seuil de surpopulation défini par l’INSEE) x 2,5 personnes (taille du ménage moyen selon l’INSEE).

Cette récente embellie du marché (hausse des prix et des volumes) est donc essentiellement due à des taux extrêmement bas. Après être passés de 2,50% à moins de 2% sur 20 ans entre septembre 2015 et mai 2016, ils sont restés en dessous de la barre des 2% en atteignant presque 1,50% en novembre 2016. Mais aussi à des prix qui ont finalement augmenté raisonnablement: + 2,7% depuis Janvier 2016 et plus globalement + 7,5% depuis 2008. Quant aux revenus, ils sont restés relativement stables.

Conf_Presse_V1-5

Quelles perspectives pour la suite ? L’analyse de la situation macroéconomique nous pousse à envisager une certaine stabilité des taux autour de 2% à 20 ans. Et l’embellie économique générale devrait contribuer à améliorer la situation de l’emploi et donner à un plus grand nombre de ménages la solvabilité requise pour bénéficier de ces taux et donc accéder au marché.

Virginie Jacob

0 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *