Fermer

Les meilleurs collèges publics de Toulouse sont dans les quartiers les plus chers

Acheter 2 min.

Les meilleurs collèges publics de Toulouse sont dans les quartiers les plus chers 
Paris, le 18 juillet 2017 L’année scolaire à peine terminée qu’il nous faut  penser à la rentrée prochaine. Les collèges Pierre de Fermat, Michelet, Emile Zola…Quel parent n’a pas rêvé de scolariser ses enfants dans ces collèges prestigieux ? Quel est le prix à payer pour habiter à proximité des meilleurs collèges et ainsi y scolariser ses enfants ? Y a-t-il des disparités selon les villes ? Existe-t-il des collèges « bons plans » et accessibles ? C’est pour répondre à ces questions que MeilleursAgents, numéro 1 des prix de l’immobilier sur internet, a analysé les prix dans un rayon de 300m autour des meilleurs collèges publics à Toulouse.
Le surcoût pour vivre à côté des meilleurs établissements publics est très élevé : de 7 à 27% plus cher que le prix moyen du mètre carré sur l’ensemble de la ville. C’est à Bordeaux que la surcote est la plus raisonnable (7%). Viennent ensuite Lille (8%) et Lyon (9%). Suivent Nice, Rennes et Nantes, où le prix de l’immobilier autour d’un bon collège est respectivement supérieur de 11, 12 et 13% à la moyenne. La surcote est encore plus élevée à Paris : +17%. Et c’est encore pire à Montpellier et Toulouse : +22% et +27%.
« Est-ce la présence de bons collèges qui stimule la demande et par conséquent, pousse les prix à la hausse ? » s’interroge Sébastien de Lafond, président de Meilleursagents.com. « Ou est-ce que les bons résultats se retrouvent dans les quartiers les plus aisés car les élèves y bénéficient d’un environnement plus favorable ? Il y a sans doute un peu des deux mais dans tous les cas, le constat est alarmant. A l’heure où l’on souhaite parler d’égalité des chances, on ne peut que déplorer ce filtre par l’argent. »

27% de surcoût moyen pour vivre à proximité des meilleurs collèges de Toulouse

Mais attention, il ne s’agit là que de moyennes. Si vous visez un collège en particulier, la facture peut être bien plus salée encore. A Toulouse, ce sera +17,5% pour acheter autour du collège Emile Zola par exemple, +31,2% pour le collège Michelet… Et la palme revient au collège Pierre de Fermat, où il faudra compter en moyenne 3 911€/m2, soit 47,8% plus cher que le prix moyen de la ville. Il faut dire que pour certains parents, la proximité d’un bon collège est un critère numéro 1.
Classement des meilleurs collèges toulousains selon leur accessibilité
Capture d’écran 2017-07-19 à 10.13.04

Virginie Jacob

1 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

  • julien bonnetouche dit :

    @ MA,
    je trouve votre raisonnement un peu rapide :
    les collèges les plus chers ( les 2 plus chers en tous cas ), se situent dans la partie la plus centrale, la plus belle sur le plan architectural et la plus vivante du vieux Toulouse : il est normal, collèges ou pas que ces quartiers soient les plus chers.
    Si demain je m’exile à Toulouse, c’est là que je voudrais vivre (et je n’ai plus de jeunes enfants à charge)
    NB : l’un des endroits les plus sympas de Toulouse, c’est autour du marché Victor Hugo. Marché très chaleureux, où l’on peut trouver à la fois du foie gras, des poissons de méditerranée et du golfe de Gascogne, du fait de la proximité des deux mers. Et ça, pour les amateurs, c’est un plus …!!! c’est combien autour de cette place ?( humour d’été)

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *