Fermer

Pourquoi ne pas surévaluer le prix de votre bien ?

Estimer Vendre 3 min.

Vous avez pris la décision de vendre votre bien immobilier. Vous souhaitez que la transaction se fasse auprès du plus offrant dans les meilleures conditions possibles. Alors pour mettre toutes les chances de votre côté, il est indispensable de mettre votre bien au bon prix de vente. Par exemple, en cas de surestimation, les acheteurs seront plus frileux et tenteront de négocier le prix à la baisse.  Pour éviter d’être dans cette situation, découvrez 4 raisons pour lesquelles, il est important de mettre en vente au bon prix. 

1. Attirer les acheteurs

Depuis le 11 mai 2020, les promesses de ventes ont explosé. Le marché immobilier affiche un niveau d’activité à celui qu’il connaissait l’année dernière à la même époque. Le volume de promesses de ventes signées rattrape le niveau d’avant le confinement. Le premier signal envoyé montre que les acheteurs ont encore confiance et sont allés au bout de leur projet. 

Mais face au contexte économique et avec une légère hausse des taux de crédits immobiliers, les acheteurs vont être de plus en plus vigilants sur le prix affiché du bien immobilier qu’ils convoitent.Dans ces conditions, ils recherchent d’autant plus la bonne affaire. L’achat d’un logement n’est pas un acte anodin, il engage une ou plusieurs personnes pour de nombreuses années sur des gros montants. Ainsi, les acheteurs n’hésitent pas à s’informer de l’évolution des prix du marché. Ils ont aujourd’hui des outils très précis et fiables pour le faire. 
Sur Meilleurs Agents par exemple, ils ont la possibilité d’obtenir une estimation de votre bien avec une fourchette basse, moyenne et haute et de comparer votre prix de vente.

5

Envie de connaître le prix de votre bien immobilier ?

Testez notre outil d'estimation en ligne

Mais les futurs acquéreurs ne s’arrêtent pas à l’estimation, ils analysent les biens en vente dans votre quartier. Comment font-ils ? Ils regardent tout simplement  les annonces des agences en ligne et comparent le prix de votre bien avec d’autres similaires. Il est fort probable que vous ne soyez pas seul à vendre dans le quartier et cette concurrence va automatiquement avoir une influence sur la perception des acheteurs quant à votre prix de vente.En fonction de ces différentes recherches, ils vont déterminer un budget d’achat qu’ils vont utiliser en filtre sur les portails d’annonces disponibles.  Si votre bien est plus cher que le marché immobilier, il apparaîtra pas dans leurs recherches.

D’autre part, face à ce contexte, quand vous allez mettre votre bien en vente, il est important que vous ayez une bonne analyse des prix immobiliers de votre région et de votre quartier pour séduire les acheteurs.L’estimation précise de votre bien est plus que jamais essentielle dans le processus de vente. Le prix est d’ailleurs l’un des premiers critères rédhibitoires lors d’une visite pour près de 58% des acheteurs, selon une étude Meilleurs Agents réalisée en partenariat avec l’institut Yougov. À contrario, cette même étude montre qu’un prix attractif motivera la visite d’un bien pour 45% d’entre eux. Pour estimer votre bien au prix le plus juste, il est préférable de passer par un professionnel de l’immobilier.

Découvrez les prix des biens vendus près de chez vous

Regardez

Pour estimer votre bien au prix le plus juste, il est préférable de passer par un professionnel de l’immobilier.

Lire notre article : Quels critères pour choisir la bonne agence ?

2. Réduire le délai de vente

 

Il y a des moments de vie qui nous obligent parfois à devoir vendre vite : un heureux événement, une promotion, une succession. Pour y parvenir avec efficacité, il vous faudra dès le départ, fixer le prix juste. Comme le montre une récente étude Meilleurs Agents, un bien surévalué à plus de 20% affichera un délai de vente de 65 jours en moyenne. Et un bien surévalué à 10 % se vendra en 52 jours environ, tandis qu’un bien vendu au juste prix trouvera preneur dans un délai maximal de 40 jours. Par ailleurs, il est connu qu’un bien sur le marché depuis six mois ou plus devient de plus en plus difficile à vendre, sauf à accepter d’en diminuer sérieusement le prix. Vous avez donc tout à gagner à proposer votre bien au bon prix dès sa mise sur le marché. Le délai de vente varie selon le dynamisme de la région, de la ville ou du quartier, des spécificités du bien immobilier mis en vente et de la période de l’année. 

Pour connaître les ventes réalisées près de chez vous, découvrez l’historique des ventes, c’est gratuit.

 3. Limiter la négociation

Les biens surestimés reçoivent très peu d’offres au prix. Par conséquent, si votre bien reste longtemps en vente sur les portails d’annonces, les acheteurs le verront. Il va ainsi perdre de petit à petit de son attractivité car ils auront compris qu’ils peuvent le négocier. Si vous avez dépassé les 3 mois, vous êtes sûr que vous aurez des offres en dessous de 10 à 15% du prix de vente de votre bien. Autre élément, vous allez mettre en avant les atouts de votre bien sans problème. Mais il ne faut pas dissimuler les défauts de votre habitation (comme le côté rue, un vis-à-vis prononcé ou des travaux à prévoir). Les acheteurs vont automatiquement lister tous les moins de votre bien pour justifier une offre à la baisse. Donc, vous l’avez compris : plus le délai sera long, plus il vous sera difficile de défendre la valeur de votre bien. Il faut garder à l’esprit qu’il sera plus compliqué pour un acheteur de négocier quand le prix correspond à la réalité du marché. La bonne approche est de commencer par une première estimation en ligne et de l’affiner avec un agent immobilier grâce à une estimation physique détaillée.

4. Être sûr de vendre

Fixer un prix en adéquation avec le marché local, c’est aussi être sûr de vendre. Généralement un prix surestimé de 10 % et plus ne générera aucun appel. S’il est surévalué de 5 %, les appels et visites seront garantis, mais aucune offre ne sera faitePour information, dans certaines zones, il y a plus de vendeurs que d’acheteurs et cela va évidemment avoir un impact sur le prix, le délai de vente mais surtout la probabilité de vendre. Moins il y a d’acheteurs, plus cela augmente le délai.
Ainsi, si votre bien reste trop longtemps sur les sites d’annonces immobilières, les futurs acquéreurs  seront méfiants et penseront que votre logement cache quelque chose. Alors, pour vous donner toutes les chances de vendre dans les meilleures conditions, il est important d’estimer au juste prix pour attirer les bons acheteurs au bon moment.

Krys Mondet

Responsable éditoriale de Meilleurs Agents

1 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *