Fermer

Taux de natalité et prix de l’immobilier à Paris

Acheter 2 min.

L’INSEE a publié en fin d’année les chiffres des naissances enregistrées dans la capitale en 2013. En comparant ces données aux prix de l’immobilier résidentiel, on s’aperçoit que les arrondissements les plus chers ont un taux de natalité plus bas. Parmi les « champions » des prix, les arrondissements centraux de la rive gauche ainsi que le 4e culminent à plus de 10 000€ du m2, mais enregistrent moins de naissances que leurs voisins. Les arrondissements périphériques sont, eux, bien plus fertiles : seul le 16e ne dépasse pas la barre de 10‰…

Taux de natalité et prix de l'immobilier à Paris

Pour inclure cette infographie sur votre site web / blog :

Christine Bardet

0 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *