Fermer

Terrasses et balcons : l’engouement des citadins se confirme

Acheter Estimer Vendre 3 min.

En mai dernier, à la fin du 1er confinement, le site Meilleurs Agents dévoilait une première analyse de l’impact d’une terrasse ou d’un balcon sur le prix d’un appartement dans les 11 plus grandes villes de France. Plus d’un an après le début de la crise sanitaire, notre équipe scientifique revient avec une nouvelle étude confirmant l’engouement des citadins pour cet espace extérieur.

1. Les Français sont prêts à payer plus chers pour une terrasse ou un balcon

Loin d’être éphémère, l’intérêt des Français pour les appartements avec balcons et terrasses se confirme en ce printemps de l’immobilier. Dans les 11 plus grandes villes françaises, un appartement avec un balcon ou une terrasse se vend en moyenne +11,6% plus cher que son équivalent sans extérieur, au cours du dernier trimestre.

Barbara Castillo Rico, Responsable des études économiques chez Meilleurs Agents

Il y a bien un avant et un après la crise sanitaire ! Les particuliers sont aujourd’hui prêts à payer plus cher pour avoir accès à un espace extérieur. Depuis le début de la crise, l’impact d’une terrasse ou d’un balcon sur les prix d’un appartement a augmenté de 41%.

En effet, avant la crise, une terrasse ou un balcon faisait grimper les prix des appartements de “seulement” +8,2% en moyenne, dans les 11 plus grandes villes françaises.

2. Le regain d’intérêt se ressent sur les prix immobiliers : +4,3%

AAlors que les prix ont seulement augmenté de 0.6% en moyenne depuis le 1er confinement pour les appartements sans extérieur dans les 11 plus grandes villes de France, on constate une hausse de prix de +4.3% pour les biens avec balcons et terrasses sur la même période.

Barbara Castillo Rico, Responsable des études économiques chez Meilleurs Agents

Les prix des appartements avec un extérieur ont augmenté près de 7 fois plus que les appartements sans ! Les confinements ont bel et bien impacté la demande en matière de biens immobiliers avec terrasse et balcon.

Méthodologie

Le calcul de ces impacts repose sur une approche économétrique : la méthode hédonique qui permet de "gommer" les effets des autres spécificités des logements. L’étude s’appuie sur 65 000 appartements vendus par nos agences partenaires dans les 11 plus grandes villes de France depuis le 1er janvier 2019.

 

Envie d'estimer un bien avec un balcon ou une terrasse ?

Découvrez notre outil d'estimation

Krys Mondet

Responsable éditoriale de Meilleurs Agents

0 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *