Fermer

Une villa en bord de mer, à quel prix ?

Acheter Estimer 5 min.

En ce début d’été, les stations balnéaires sont prises d’assaut. Et si pour certains cet été est synonyme de nouveauté et découverte, pour d’autres c’est l’heure du grand retour dans leur résidence de vacances habituelle ! C’est aussi le moment où se pose la question de l’achat par rapport aux prix des locations. Pour vous aider dans votre réflexion, nous vous proposons un tour d’horizon des prix sur tout le littoral Français.

1. PACA, championne toutes catégories des stations balnéaires les plus chères de France

Vous faites partie de ces français adeptes de la très prisée côte d’azur ? Pas de chance pour vous, il s’agit du littoral le plus cher de France : les appartements et maisons y coûtent en moyenne 4770€/m².

En haut du classement,  la presqu’île de Saint-Jean-Cap-Ferrat, située entre Nice et Monaco, avec un prix moyen de 13264€ le m², comparables aux prix parisiens (voire encore davantage pour une villa (16150€/m²); suivi de près par Ramatuelle (12744€/m²) avec la mythique plage de Pampelonne. Et si vous voulez profiter du petit port de Saint-Tropez, célèbre dans le monde entier, vous devrez dépenser en moyenne 10916€/m².

Mais toutes les villes balnéaires de la région ne sont pas hors de prix puisque l’on peut s’offrir une résidence secondaire à Hyères avec un budget de 3591€/m².

Dans une nature encore préservée, cette commune dispose de kilomètres de plages bordées de dunes : baignades et longues balades à pieds ou à cheval vous y attendent…

Le saviez-vous ?

Balnéaire vient du latin “Stare” qui signifie se tenir debout. Et de “Balneum” qui veut dire bain. Cette appellation désigne un lieu de séjour situé au bord de la mer où l’activité principale est le tourisme “des bains de mer”.

2. La Côte Atlantique a la cote !

Cette région confirme son attractivité avec l’une des plus grandes progressions du littoral français : + 4,2% en 12 mois et 12,7% sur 24 mois.

Thomas Lefebvre, Directeur scientifique de Meilleurs Agents

L’étude confirme l’attractivité de la Côte Atlantique où les prix ont le plus progressé ces dernières années (+12,7% en deux ans). Cet engouement pour la région est dû à son accessibilité, ses infrastructures et au dynamisme de la région Aquitaine avec Bordeaux en tête.

Au delà de sa proximité avec Bordeaux, la région permet de satisfaire toutes les envies des vacanciers, des baigneurs aux randonneurs entre kilomètres de plage et grande étendue de forêts. 

En tête, on retrouve Lège-Cap-Ferret (8167€/m²/+3,3% en un an) suivi des Portes-en-Ré pour 7582€/m² (+3,6% en un an) et d’Arcachon en troisième position (6252€/m²/+3,4% sur les 12 derniers mois.)

Dans les stations balnéaires les moins chères, on y découvre 3 destinations peu connues du grand public. Talais, située sur le bord d’estuaire de la Gironde (à 8 km des plages) permet de s’y installer pour 1682€/m², suivi par Barzan avec 1634€/m² en moyenne, et enfin Cette-Eygun dans les Pyrénées-Atlantiques avec 1309€/m².

3. « La Bretagne ça vous gagne ! »

Une envie de crêpe caramel beurre salé devant la mer ? Et bien, vous n’êtes pas le seul. Mais le grand gagnant de cette attractivité est le marché de l’immobilier avec des prix en forte augmentation : +6,3% sur un an et +9,5% sur 24 mois pour un prix au m2 de 2577€..

Les stations les plus chères sont La Trinité-sur-Mer (4343/m2/+4,4% sur un an), Carnac (3973€/m²) avec une forte progression de +4,8%, suivi de Larmor-Baden (3946/m²) avec elle aussi une belle progression, +4,6% en un an. 

Thomas Lefebvre, Directeur scientifique de Meilleurs Agents

Après avoir connu une période de décroissance, le marché breton connaît un fort rebond depuis plus de deux ans. Cette attractivité est certainement liée à la LGV et au rapprochement de la Bretagne à Paris.

Par ailleurs, c’est sur ce littoral que se situe la station la moins chère de France : Goulien (1193€/m²) où les prix moyens sont dix fois moins élevés qu’à Saint-Jean-Cap-Ferrat. 

La région a de beaux atouts, en effet, on peut pratiquer de multiples sports nautiques comme la voile, le paddle ou encore le kayak de mer. Et pour couronner le tout les stations balnéaires bretonnes proposent à ses habitants et à ses touristes des thalassothérapies avec des dégagements sur la mer.

4. La Manche connaît une légère décroissance

Avec ses 360 km de côtes qui alternent les plages et les falaises, la région vit au rythme des plus grandes marées d’Europe. Mais cette partie du littoral français reste encore accessible pour acheter sa maison secondaire. En effet, la Manche connaît une légère décroissance (-0,6% en un an) avec un prix du m² de 2671€.  

Le Touquet-Paris-Plage est devenue la destination préférée des Français voulant profiter de la Manche et des jolis paysages de la Côte d’Opale. Emmanuel Macron, le président de la République, a médiatisé, sans le vouloir, la station balnéaire. En effet, Brigitte Macron, son épouse, possède une maison familiale et le couple présidentiel y retourne régulièrement pour se reposer et voter…

Ainsi, Touquet-Paris-Plage (5037€/m², 0,7% sur an) est devenue la station la plus chère, suivi par Deauville (4852€/m², -0,2% sur an) et de Benerville-sur-Mer, station balnéaire collée à Deauville.

Le saviez-vous ?

A Deauville, la population du week-end passe de 10 000 habitants à 40 000 habitants lors des périodes estivales ou les jours fériés. De quoi animer les rues et la vie des 3900 résidents à l’année ! 

5. Palavas les flots devient la station balnéaire la plus cotée du Languedoc !

Le littoral Languedocien connaît une très belle progression cette année : +4,8%. 

Le Languedoc semble gagner en attractivité car c’est un des littoraux où les prix ont le plus augmenté cette année. À seulement 10km de Montpellier, Palavas-les-Flots est la station balnéaire la plus cotée (4144€/m²/+4,2% sur un an) de la région. Ses longues plages de sable fin, qui s’étalent entre Villeneuve-lès-Maguelone et Carnon, ont contribué à sa réputation. Mais c’est aussi son atmosphère authentique de village de pêcheurs, fermement ancré dans les traditions locales, qui a fait le charme de la ville et attire chaque année des milliers de personnes.

Puis, la Grande-Motte  arrive en deuxième position des stations les plus chères du Languedoc, labellisée patrimoine du XXème siècle en  2010 (3889€/m²). Critiquée pour ses bâtiments en forme de pyramide, imaginés par l’architecte Jean Balladur à la demande du Général de Gaulle, la Grande-Motte avait pour objectif d’attirer les touristes au faible pouvoir d’achat. 50 ans après, la station devient tendance grâce à son architecture “so 70” pour le plus grand plaisir des 9000 habitants. Et la ville de Collioure arrive en 3ème position avec 3878€/m². Cette station balnéaire bénéficie d’un environnement protégé parmi lequel les eaux de mer Méditerranée et les roches de la chaîne de montagnes des Pyrénées.

Louer sa maison en station balnéaire  pour payer ses vacances, bon plan ?

L’investissement locatif sur les côtes françaises est avant tout saisonnier et rapporte davantage durant la période estivale. Certains biens peuvent se louer entre 2500 et 3000€ la semaine dans de nombreuses stations balnéaires… Sur la côte vendéenne, Romane, infirmière à St-Gilles-Croix-de-Vie, propriétaire d’une maison profite de la location saisonnière pour rembourser son emprunt : « Il y a 2 ans, j’ai acheté une maison de 145m² à 190 000€. Nous avons une vue sur la mer et un grand jardin. Quand nous partons en vacances, on loue notre maison 400€ la semaine l’été. » Un excellent retour sur investissement en somme !

Que ce soit pour y vivre ou pour un investissement, sachez que l’impact de la proximité de la plage (moins de 5 min à pied) est réel puisqu’il fait grimper les prix de +23%, tous littoraux confondus, par rapport aux biens situés entre 15 et 25 minutes à pied de la plage.

Les biens immobiliers près du littoral restent des logements très prisés et constituent une valeur sûre pour votre patrimoine. Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour décider : achat ou location ? En attendant, posez votre serviette et méditez autour d’un cocktail. À votre santé !

Ce qu'il faut retenir

  • 1

    Coup de chaud sur la Bretagne où les prix ont le plus progressé cette année : 6,3% sur les 12 derniers mois et +9,5% en deux ans. C’est aussi le littoral le plus accessible de France : 2577€/m²

  • 2

    La région PACA reste le littoral le plus cher avec un prix au m² de 4770€

  • 3

    Situé en région PACA, Saint-Jean-Cap-Ferrat (13264€/m² ) est la station la plus chère avec des prix comparables à ceux du 1er arrondissement de Paris (13316 €/m² )

  • 4

    Goulien (1193€/m²) située en Bretagne est la station balnéaire la moins chère de France

Méthodologie : 

Les stations balnéaires sélectionnées sont des communes qui comportent au moins une plage et dépassant un ratio important de résidences secondaires (+20%). Nous avons regroupé ces villes en 5 zones :
  • La Manche regroupant les régions Normandie et Hauts de France
  • La Bretagne
  • L’Atlantique regroupant Pays de la Loire et Nouvelle Aquitaine
  • Languedoc-Roussillon regroupant l’Occitanie
  • Provence-Alpes-Côte-d’Azur
Les indices de Meilleurs Agents reposent sur une approche économétrique : la méthode hédonique. Cette méthode permet de "gommer" les effets des spécificités des logements sur le prix afin de suivre la valorisation de biens de référence au cours du temps.

Enfin, les effets de la distance à la plage ont été calculés par la même approche économétrique. Les données utilisées sont celles des transactions immobilières des agences partenaires Meilleurs Agents, soit 31000 biens vendus sur les 2 dernières années ainsi que les prix immobiliers Meilleurs Agents au 1er juillet 2020

Ainsi, comme lors du choix d’une résidence principale, la proximité avec les commerces, lieux d’animation (restaurants, bars…) et transports restent des critères primordiaux dans le choix de vos biens immobiliers. L’investissement reste judicieux car les biens immobiliers près du littoral restent des logements très prisés et constituent une valeur sûre pour votre patrimoine.

Krys Mondet

Responsable éditoriale de Meilleurs Agents

0 commentaire Masquer les commentaires Voir les commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *